Jacques Brouillette, un directeur des ventes passionné!

Employés Jacques Brouillette, un directeur des ventes passionné!

Jacques Brouillette est directeur des ventes chez Prestige Mazda depuis l'automne 2016. Énergique, passionné, il nous présente aujourd'hui sa vision de la vente automobile.

Priorité #1 : bien accueillir le client

Jacques Brouillette a plus de 28 ans d'expérience en vente automobile. Il est très clair sur la priorité #1 à soutenir par toute son équipe : un accueil du client A-1.

« Je désire qu'un client qui entre chez nous ait une confiance absolue en son conseiller », souligne Jacques. « C'est pourquoi on va passer les premières minutes de l'entretien à mieux connaître cette personne qui s'est donné la peine de venir nous rencontrer : qui est-elle? A-t-elle des enfants? Dans quel domaine travaille-t-elle? Où habite-t-elle? »

Pour Jacques et son équipe, ces questions qui peuvent sembler banales sont très importantes. « Ça nous permet de mieux conseiller, mais aussi, le client ne se sent pas comme un numéro chez nous. On prend le temps qu'il faut pour bien le connaître ».

Ensuite, on présente les produits Mazda au client. « C'est souvent nous qui cernons mieux les besoins du client que lui-même! Il arrive qu'une personne entre chez nous en croyant avoir besoin d'un VUS, mais qu'elle ressorte avec une berline parce que ça correspond mieux à ses besoins. Mon équipe et moi sommes là pour bien comprendre et proposer le meilleur véhicule Mazda ».

« On s'assure aussi que le client soit pleinement satisfait, qu'il ait acheté chez nous ou pas. On le rappelle toujours le lendemain pour voir comment il a été accueilli, ce que nous aurions pu faire de plus, etc. On s'ajuste après chaque appel! »

Le service après-vente est aussi primordial pour Jacques. Il s'assure que lorsque ses clients reviennent, au service ou pour un nouveau véhicule, le tapis rouge soit déroulé pour eux!

Chez Mazda, des véhicules pour tout le monde!

« On a tout ici! De petits véhicules, des plus grosses berlines, de petits VUS, de grands VUS, des deux roues motrices, des quatre roues motrices... on a une gamme de véhicules très diversifiée et en plus, elle est très, très plaisante à conduire! Une fois qu'on conduit une Mazda, on se dit « Ahhh!!! C'est ça une voiture!! Ce n'est pas juste un moyen de transport, je peux vraiment m'amuser en conduisant! » ajoute notre directeur des ventes.

Mazda : l'avantage japonais

Jacques a travaillé pendant une dizaine d'années chez Nissan et avant cela, une quinzaine d'années pour les manufacturiers américains. « J'ai voulu changer de marque lorsque le prix de l'essence s'est mis à remonter. Les gens voulaient acheter des véhicules de plus en plus petits, des 4 cylindres. Étant aussi un gars de mécanique, j'avais beaucoup plus confiance en des produits japonais versus américains pour le 4 cylindres. Si on parle de Mazda3, Mazda6 ou CX-5, tout ce qui est 4 cylindres, c'est Mazda qui a la «cote» sur le marché actuel, question de fiabilité à long terme » conclut notre ami Jacques.